Journal de vanessa

Une histoire fictive de patient d'une clinique Hirslanden

Premiers pas sous un regard attentif

Aujourd’hui, je vais déjà mieux. Je n’ai cependant pas réussi à dissuader Madame Romanova de m’accompagner aux toilettes. En faisant cela, le personnel cherche à prévenir les chutes et les longues hospitalisations. Des efforts qui portent leurs fruits apparemment. En 2015/16 déjà, le nombre de chutes avait diminué. Sur 1000 journées de traitement, 998 se déroulent sans chute. Il en va de même des réadmissions et réopérations non planifiées.  Au total, 99% des patients qui quittent l’hôpital ne font pas l’objet d’une réadmission non planifiée et 99% des opérations se déroulent de telle manière que le patient n’a pas à être réopéré. Tout cela est décrit en détail dans le rapport de qualité .

Retour au film

A propos du blog

Ce blog a pour objectif d'offrir un accès authentique et le plus simple possible aux thèmes "Qualité chez Hirslanden", "Satisfaction des patients" et "Sécurité des patients". La patiente fictive Vanessa Birrer est confrontée à ces sujets après un cas d'urgence dans une clinique Hirslanden. C'est depuis la clinique qu'elle raconte son histoire sur ce blog.

Bon à savoir

Plus de 98 % des interventions chirurgicales chez Hirslanden ne sont pas suivies de réopération non planifiée.

Écrivez un commentaire

Veuillez remplir toutes les cases marqués par * s'il vous plaît